Dr. Carolyn Jack

MDCM, Ph.D., FRCPC
Professeur adjoint, Université McGill
Chef de division en qualité et innovation
Division de dermatologie, médecine
Hôpital Sainte-Marie, CIUSSS de l’Ouest de l’Île
Centre universitaire de santé McGill-Glen
Chercheur, programme Maladies infectieuses et immunité en santé mondiale, Institut de recherche-CUSM ES1-1626

Avec la prolifération des immunothérapies cellulaires et des anticorps monoclonaux ciblant les lymphocytes T, Dr. Jack estime qu’il est essentiel d’optimiser notre compréhension de l’immunité adaptative cutanée humaine, notamment en ce qui concerne l’inflammation cutanée en cours qui « échappe » à ces thérapies ou qui leur est causalement liée.

Maryam Ehteshami

Ph.D.
Directeur de projet pour la Centre d’excellence du Réseau de l’Université McGill pour la dermatite atopique

Charlie Bouchard

Partenaire patient

Gaurav Isola

M.Sc., M.Tech.
Assistant de recherche au laboratoire Jack

Avec une formation interdisciplinaire en immunologie, biotechnologie, neurosciences et ingénierie, Gaurav s’intéresse à la compréhension de la pathophysiologie de la maladie de la dermatite atopique.

Harshita Patel 

M.Sc., étudiant au laboratoire Jack, Université McGill

Le travail de thèse de Harshita s’intitule «Cellules T cutanées et gravité de la maladie dans la dermatite atopique adulte».

Nickoo Merati

Étudiant MDCM, Université McGill

Le projet étudiant de Nickoo s’appelle «Processus itératif pour le développement et la validation des applications EczemaQ».

Stephanie Ghazal

Étudiant MDCM, Université McGill

Stephanie dirige un groupe de travail sur l’éducation des patients. Son projet d’étudiant s’intitule «Une revue systématique des directives de gestion élaborées après l’approbation par la FDA du Dupilumab pour le traitement de la dermatite atopique chez l’adulte».

Vladimir Andrey Gimenez Rivera

Ph.D., PDF
Associé de recherche, laboratoire Jack

Andrey est stagiaire postdoctoral au programme Maladies infectieuses et immunité en santé mondiale à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM). Ses recherches portent sur «l’identification des composants immunomodulateurs des lymphocytes T dans la dermatite atopique et le psoriasis».

Megan Traversy-Drolet

Étudiant MDCM, Université McGill

Le projet étudiant de Megan s’intitule «Étude sur les résultats de la maladie de la dermatite atopique chez l’adulte de McGill».

Kathy Yanos

Assistante de recherche et communication, laboratoire Jack

Valerie Jack

B.A.
Coordinatrice